Qu’est-ce qu’une hotte à flux laminaire ?

hotte a flux laminaire

En tant que professionnel dans le milieu de la santé, il est important de travailler dans un espace sain et stérile. Seulement, et malgré toutes les précautions que l’on peut prendre, certains microbes et bactéries peuvent subsister. Nettoyer les surfaces de travail, utiliser des gants et un masque et stériliser ses outils n’est pas toujours suffisant. Pour éliminer toute menace de contamination lors de la fabrication de produits ou de manipulation d’échantillons, la hotte à flux laminaire est fortement préconisée.

Qu’est-ce que la hotte à flux laminaire

C’est un équipement complet constitué d’un plan de travail surmonté d’une hotte, qui avec à sa technologie avancée annihile tout micro-organisme. La hotte à flux laminaire protège à la fois les professionnels, mais aussi les produits qu’ils manipulent. On la retrouve surtout dans les laboratoires de recherche ou les hôpitaux. Cependant, elle est aussi de plus en plus demandée dans certaines industries technologiques, comme par l’exemple en aérospatiale. Selon sa taille, son type de protection, et les options dont elle dispose, le prix d’une hotte peut varier entre 3 000 et 10 000 €. Les filtres doivent aussi être changés régulièrement pour une efficacité optimale, environ tous les 4 à 5 ans. Pour plus d’informations : erlab-noroitlabo.com

Son fonctionnement

L’appareil est équipé d’un système de filtration qui aspire l’air ambiant et l’assainit grâce à son filtre HEPA (High Efficiency Particulate Air). C’est avec ce filtre que l’enceinte de l’appareil et la surface de travail deviennent stériles, et que l’on peut y manipuler des échantillons et des produits sans risque. Cette technologie HEPA est jugée comme la plus efficace dans le monde pour purifier l’air. On distingue différentes sortes de filtres plus ou moins puissants, le plus efficient étant le modèle H14 qui peut absorber jusqu’à 99.995 % des particules de l’air. Pour maximiser son efficacité, des lampes UV-C sont parfois présentes sur la hotte. Ces luminaires sont conçus spécialement pour désinfecter l’air des virus et des micro-organismes.

laboratoire-hotte-a-flux-laminaire

Quel flux pour ma hotte ?

Il existe pour le moment 2 sortes de flux laminaire utilisé dans les hottes, à savoir le flux horizontal et le flux vertical. Le premier permet aux particules d’être évacuées sans turbulence. Sur ce type de modèle, le filtre HEPA est situé en face de l’ouverture. Cette installation permet à l’air ambiant d’être directement expulsé dans l’intérieur de la hotte, de façon rapide et homogène. Le flux laminaire vertical quant à lui dispose de 2 filtres HEPA en hauteur, parallèles à la surface. L’air ambiant potentiellement contaminé doit faire un plus long trajet pour atteindre les filtres, ce qui peut provoquer des turbulences. L’air purifié prend aussi plus de temps à atteindre la surface de travail, puisqu’il vient cette fois-ci du haut de l’appareil.

En résumé, votre choix entre les deux types de flux sera déterminé en fonction de votre utilisation de la hotte. Si votre usage se limite à des échantillons de petite taille qui seront à même la surface de travail, alors un flux horizontal sera plus adapté. En revanche, si vous comptez utiliser un microscope ou que votre échantillon sera surélevé, alors le flux vertical conviendra mieux.

En conclusion

La hotte à flux laminaire est donc un investissement nécessaire, si vous souhaitez travailler en toute sécurité. Elle permet aux produits que vous manipulez de ne pas être altéré en qualité, mais elle vous prémunie aussi de tout risque d’infection ou de maladie.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*